Thursday, October 6, 2022
Accueil EconomieAfrique Gabon > Finances: Le chef de l’État place la CNSS  sous administration provisoire après le conseil des ministres 

Gabon > Finances: Le chef de l’État place la CNSS  sous administration provisoire après le conseil des ministres 

Au sortir du conseil des ministres présidé par le chef de l'État, Ali Bongo Ondibia, le 7 juin 2022, le conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a été dissous. Selon le communiqué final de cette réunion, le gouvernement a décidé de placé cette institution sous administration provisoire pour une période de 12 mois.

Par panorama
0 commentaire

Par Gabrielle Mekoui 

Le fait de placer la CNSS sous administration provisoire pendant 1 an implique automatiquement la cessation de fonctions du directeur général et toute son équipe. Il a été nommé comme administrateur provisoire Christophe Eyi. Ce dernier est chargé « d’assurer l’administration, la gestion et la réforme de la CNSS », indique le communiqué final du conseil des ministres.

Par ailleurs, le gouvernement a institué  un Comité de surveillance et de contrôle. Il s’agit d’un organe d’appui à l’exercice du pouvoir de contrôle de l’État sur les actes de gestion des organismes de protection sociale, apprend-on.

Ces projets de textes « qui s’inscrivent dans le cadre de la réforme de la mission gouvernementale de protection sociale et de la préservation du bien-être des populations en général et des assurés sociaux en particulier, résultent de la récurrence des profonds dysfonctionnements dans l’accomplissement de la mission de service public exécutée par le Conseil d’administration et la Direction générale de la CNSS », explique le gouvernement.

En effet, la CNSS a traversé il y a quelques semaines des mouvements d’humeur mettant en péril son fonctionnement. L’entreprise peine à respecter ses engagements  (les délais de paiement des salaires de ses agents et de versement des pensions de retraite). Selon l’ex-directeur général de la CNSS, Patrick Ossi Okori, l’État y est le principal responsable de l’état financier critique de l’entreprise. L’État à lui seul cumul une dette de 89 milliards de Fcfa. Ainsi, la CNSS a du recourir aux prêts bancaires pour pouvoir payer les pensions, les salaires du personnel et primes faramineuses des  dirigeants de la CNSS.

Mais il faut retenir que la décision de placer la CNSS sous administration provisoire intervient après que le chef de l’État Ali Bongo Ondibia ait instruit au gouvernement le 27 mai 2022, de procéder « dans les meilleurs délais »au paiement de l’ensemble des prestations de la CNSS ainsi que des salaires des employés. La CNSS a annoncé le 4 juin dernier qu’elle va procéder au payement des pensions à compter du vendredi 10 juin 2022.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous disposons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

 

 

  

NOUS CONTACTER

revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie