Thursday, October 6, 2022
Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Scandale de Glencore: Les États-Unis veulent aider le Paul Biya à rattraper les coupables

Cameroun > Scandale de Glencore: Les États-Unis veulent aider le Paul Biya à rattraper les coupables

Le procureur général des États-Unis s'est dit prêt à collaborer avec la justice et les autorités camerounaise si elles ouvrent une enquête dans le cadre du scandale Glencore.

Par panorama
0 commentaire

Avec A. Mounde Njimbam

Afin d’assurer une veille médiatique, citoyenne, dans le sillage des appels à l’ouverture des enquêtes et l’action publique sur les cas de corruption concernant le Cameroun dans l’Affaire Glencore, notamment de la présidente du Conseil d’Administration de l’Initiative sur la Transparence dans les Industries Extractives, Helen Clark, de Me Akere Muna et d’hommes politiques camerounais dont Maurice Kamto, Joshua Osih, Cabral Libii, Jean-Michel Nintcheu, nous avons pris contact avec les autorités judiciaires américaines qui ont mené l’enquête ayant abouti à la révélation de ce scandale. L’objectif est de favoriser, d’une part, une action claire et transparente de la justice camerounaise dans cette affaire et, d’autre part, d’inciter à la collaboration des autorités judiciaires américaines, anglaises et suisses.

Ainsi, prêt à collaborer avec la Justice des pays africains concernés dont le Cameroun, le procureur général Merrick B. Garland a, en outre déclaré : « L’état de droit exige qu’il n’y ait pas une règle pour les puissants et une autre pour les faibles ; une règle pour les riches et une autre pour les pauvres. Le ministère de la Justice continuera à mobiliser ses ressources sur ce type d’affaires, peu importe l’entreprise et peu importe l’individu. »

L’avocat américain, qui a participé à l’enquête, Damian Williams a pour sa part déclaré : « L’ampleur de ce stratagème de corruption criminelle est stupéfiante. Glencore a versé des pots-de-vin pour obtenir des contrats pétroliers. Glencore a versé des pots-de-vin pour éviter les audits gouvernementaux. Glencore a soudoyé des juges pour faire disparaître les poursuites. Au fond, Glencore a versé des pots-de-vin pour gagner de l’argent, des centaines de millions de dollars. Et il l’a fait avec l’approbation, voire les encouragements, de ses cadres supérieurs. Les accusations criminelles portées contre Glencore dans le district sud de New York sont une autre étape pour montrer clairement que personne, pas même les multinationales, n’est au-dessus de la loi.”

Le procureur général adjoint Kenneth A. Polite, Jr. a déclaré : « Les plaidoyers de culpabilité de Glencore démontrent l’engagement du ministère à tenir pour responsables ceux qui profitent en manipulant nos marchés financiers et en se livrant à des stratagèmes de corruption dans le monde entier. Dans l’affaire de corruption transnationale, Glencore International AG et ses filiales ont soudoyé des intermédiaires corrompus et des fonctionnaires étrangers dans sept pays pendant plus d’une décennie. Dans le stratagème de manipulation des prix des matières premières, Glencore Ltd. a sapé la confiance du public en créant une fausse apparence d’offre et de demande pour manipuler les prix du pétrole.”

Les Africains, notamment Camerounais, ont droit à toute la vérité dans cette affaire !

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous disposons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

 

 

  

NOUS CONTACTER

revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie