Thursday, October 6, 2022
Accueil SociétéAfrique Cameroun > Mise en œuvre de la Snd30 : Le Pnud et le Minepat accordent leurs violons.

Cameroun > Mise en œuvre de la Snd30 : Le Pnud et le Minepat accordent leurs violons.

C'est ce qui va constituer l'objet de la phase 2 du projet Paprins qui lie les deux institutions.

Par panorama
0 commentaire

Par Rostand TCHAMI

En présentant le 21 juin dernier, les résultats de la première étape du Projet d’appui à la production des instruments stratégiques nationaux (Paprins), les deux institutions ont annoncé les enjeux de la seconde phase qui porteront en gros, sur l’opérationnalisation de la Stratégie nationale de développement horizon 2030. Deux objectifs principaux étaient au centre de la conférence de presse organisée le 21 juin dernier à Yaoundé, par le Programme des nations unies pour le développement (Pnud) et le ministère de l’Économie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat). Il s’agissait de présenter les principaux résultats de l’évaluation de la mise en œuvre du Projet d’appui à la production des instruments stratégiques nationaux (Paprins) au cours du cycle de coopération 2018-2021 et de valider le Document de Projet (DocPro) relatif au cycle de coopération 2022-2026. Concernant le premier volet, le représentant résident du Pnud, a, dans son mot de circonstance, présenté de façon succincte, les résultats enregistrés entre 2018 et 2021 dans le cadre dudit projet qui a constitué une réponse adaptée aux problématiques liées à la planification du développement, à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (Odd) et à la promotion de la coopération Sud Sud. Ainsi, a souligné Alassane Ba, en matière de planification stratégique et d’évaluation des politiques publiques << le projet a-t-il pu apporter son appui à : l’élaboration de la Snd30 et du plan stratégique de communication y afférent ; l’actualisation des stratégies sectorielles de développement ; la production du rapport sur le processus d’élaboration de la Snd30 ; l’élaboration de l’avant-projet de loi de modernisation économique portant orientation programmatique de la mise en œuvre de la 2ème phase de la vision et l’élaboration des Rndh, Etc >>.

En matière d’intégration des Odd dans les priorités de développement, a-t-il informé, les appuis du projet Paprins ont également permis : l’élaboration du guide d’integration des Odd ; les orientations de la Snd30 dans les Odd ; l’élaboration du rapport sur le costing des Odd, ainsi que du Vnr ; l’élaboration du rapport sur la situation des indicateurs des Odd ; la mise en place d’un modèle proactif d’aide à l’analyse des progrès vers les Odd ; l’élaboration d’un rapport sur les accélérateurs des Odd au Cameroun ; l’organisation des sessions de plaidoyer et de sensibilisation des parlementaires, élus locaux et élèves sur les Odd, etc. Bien plus, les résultats produits ont également porté sur la coopération et le partenariat au développement. En la matière, le projet a appuyé : << l’élaboration de la stratégie de développement de la coopération Sud-Sud et triangulaire au Cameroun ; le renforcement des capacités sur le suivi de l’efficacité du partenariat au développement ; l’élaboration des rapports sectoriels sur la performance du partenariat au développement >>, a détaillé Alassane Ba. Malgré tous ces résultats positifs engendrés, le représentant résident du Pnud a toutefois, regretté le fait que sur le plan financier, du fait de la pandémie de la Covid-19, les ressources ont connu une baisse au niveau des résultats annuels du projet. À ce titre, << le taux d’exécution des activités est ainsi passé de 81% en 2019 à 35% en 2020 et à 15% en 2021>>, a-t-il détaillé.

Vision de développement

Mais, cela n’a pas empêché de passer à la phase 2 du projet qui ira du 2022 à 2026. << Maintenant que la Snd30 a ciblé les axes, tels que l’agro-industrie et le développement du capital humain de façon plus professionnel, il faut maintenant qu’on développe des stratégies plus spécifiques >>, a indiqué Ginette Mondongou Camara, du Pnud. Pour ce faire, précise-t-elle, << il faut qu’on ait des études plus stratégique pour impulser l’opérationalisation de la Snd30, que les acteurs au niveau décentralisé s’approprient convenablement les Odd pour que dans les plans de développement locaux, les cibles Odd soient bien précisées, les indicateurs soient suivis >>. Pour le Dr Saidou Hamadou, directeur national dudit projet au Minepat, la deuxième étape va mettre un accent sur l’élaboration des outils de veille stratégique, sur le renforcement des capacités des acteurs du développement au niveau stratégique, surtout le fonctionnement des sous-commissions sectorielles qui ont été mises en place dans le cadre du suivi et évaluation de la Snd30. << Le projet va aussi de concert avec le Minddevel, accompagner les acteurs du développement au niveau local notamment dans l’alignement des plans et politiques de développement au niveau local aux orientations stratégiques de la Snd30 >>, a-t-il renchérit. À titre de rappel, le Projet d’appui à la production des instruments stratégiques nationaux (Paprins) est un projet mis en ceuvre depuis l’année 2018 par le gouvernement du Cameroun, à travers le ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat) et le Programme des nations unies pour le développement (Pnud) qui vise à accompagner le gouvernement dans l’élaboration de la deuxième phase de mise en œuvre de la Vision de développement Cameroun à l’horizon 2035.

Tu pourrais aussi aimer

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous disposons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

 

 

  

NOUS CONTACTER

revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie